resureection

 

Ma vision personnelle de l’Eschatologie

« Je suis quelqu’un qui ne croit pas dans la doctrine d’un tourment éternel et conscient ou dans une interprétation littérale de l’Apocalypse, j’aime vraiment la section orthodoxe sur la page Wikipedia consacrée à l’au-delà.

Je crois personnellement que quand nous mourons, chacun d’entre nous viendra au repos. À la résurrection, nous serons tous réveillés de notre sommeil, et ressuscités corporellement, et nous nous joindrons à ceux qui vivent déjà. Je crois que nous serons tous placés devant Dieu et que Dieu parlera avec nous au sujet de ce que nous avons fait de notre vie, ce que nous avons dit, et ce que nous pensions et il nous montrera nos erreurs. Je crois que Dieu va souligner où nous avons posé problème et nous appellera à sortir de cela et à revenir comme avant tout être humain qui ait jamais existé. Je crois que «grand appel » sera une punition suffisante. Et non, je ne plaisante pas.

Si quelqu’un n’est pas d’accord avec la critique que Dieu fait de sa vie (les chrétiens homophobes, par exemple), ils devront perdre à jamais leur paix. L’Amour sans limites de Dieu pourrait même rendre ces gens éternellement mal à l’aise, mais ils devront vivre avec cela. On peut même considérer que cet inconfort serait une sorte d’éternelle punition auto-infligée.

Debout face à Dieu, seront chassés toute trace d’incrédulité, tous les doutes, toutes les craintes, et tout péché. Et après que toute l’humanité ait été jugée, le monde que nous connaissons sera entièrement restauré et transformé et nous pourrons profiter du Royaume de Dieu tous ensemble pour toujours. »

 

Profession de foi, vue et traduite depuis le blog d’un jeune épiscopalien d’Europe de l’est, ici : theologicalmess (en anglais)

One Thought on “Eschatologie

  1. Pingback: Cristianos Gays » Mi visión personal de la Escatología

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Post Navigation