A quoi ça sert…

A quoi ça sert de se dévoiler, de se lier, de s’éveiller,
si c’est pour que la relation s’interrompe,
à quoi ça sert de s’émouvoir, s’enthousiasmer, s’extasier,
se remettre en cause, discuter, échanger
quand dès le départ quelque chose était faussé,
à quoi ça sert de faire semblant qu’une rencontre est profitable
quand elle s’interrompt brutalement?

A quoi ça sert…
De croire en l’autre,
s’émerveiller de ce qu’il est,
se découvrir grâce à lui
et qu’il disparaisse…

A quoi ça sert…

Et pourtant tout sert.

Z – 23/02/2017

Bright Light Bright Light (Rod Thomas) – ‘Moves’


Now when you’re face to face with someone, what do you see?
When you look at their reflection, isn’t it me?

Cos I can see you in me and me in you,
and no matter what the distance it comes through.

In a laugh, in a shadow, in a dream, when we move,
no matter what the distance it comes through.

We can move apart I guess
and I can move along I guess
and I can do my best, I guess,
but then what’s the use?
When it’s all I knew,
moving on’s the hardest thing to do.

Now when I’m face to face with someone what do I feel?
When you’ve opened up to someone how do you heal?
When there’s nothing left in me to get me through,
when all I feel is distance, what do I do?
With a laugh comes a shadow,
with a dream comes a move of all the things
I hide inside me right back into view.

We can move apart I guess
and I can move along I guess
and I can do my best I guess
but then what’s the use?

 

Et quand tu es face à face avec quelqu’un, que vois-tu?
Quand tu regardes son reflet, n’est-ce pas moi?

Pass’que je peux te voir en moi et moi en toi,
peu importe la distance qu’il peut y avoir.

Dans un rire, dans une ombre, dans un rêve, quand on bouge,
peu importe la distance qu’il peut y avoir.

Nous pouvons nous éloigner, j’imagine,
et je peux avancer, j’imagine,
et je peux faire de mon mieux, j’imagine,
mais alors à quoi ça sert?
Quand c’est tout ce que je sais faire
Me déplacer sur ce qui est le plus difficile.

Et quand je suis face à face avec quelqu’un, qu’est-ce que je ressens ?
Quand tu t’es ouvert à quelqu’un, comment guérir?
Quand il ne reste plus rien en moi pour traverser,
Quand je ne ressens plus que cette distance, que dois-je faire?
Avec le rire surgit une ombre,
avec le rêve le déplacement de toutes les choses
que je cache au fond de moi au premier plan.

Nous pouvons nous éloigner, j’imagine,
et je peux avancer, j’imagine,
et je peux faire de mon mieux, j’imagine,
mais alors à quoi ça sert?

Source Photo : Photographie prise par Bertil Nilsson, tirée de The Contemporary Circus Artist (Canalside Books,2011).

One Thought on “Mais alors à quoi ça sert?

  1. Pingback: Cristianos Gays » ¿Pero entonces de qué sirve?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Post Navigation