Celui qui opte pour l’intériorité doit avoir pour compagne durant ses premiers pas la solitude. Nul ne saurait l’éviter.

… On chemine seul en raison de sa singularité, non par choix mais par nécessité.

Marie-Madeleine Davy, « L’homme intérieur et ses métamorphoses »,
Desclée de Brouwer, 1987

(cité par Loquito in anotherdaylight, le 22 novembre 2013)

One Thought on “L’homme intérieur

  1. Pingback: Cristianos Gays » El hombre interior

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Post Navigation