L'amitié setait génétique

«D’une certaine manière,nous parvenons,
parmi une myriade de possibilités,
à choisir comme amis
des gens qui ressemblent à notre famille».

 

C’est la conclusion d’une très sérieuse étude faite des scientifiques de l’Université Yale et parue dans les Comptes rendus de l’Académie nationale des Sciences.

Les chercheurs de l’Université Yale ont analysé les marqueurs génétiques de 1932 individus en comparant ceux d’amis proches et sans lien de parenté et ceux de personnes totalement inconnues. Et surprise, ils ont constaté que les amis ont 1% de gènes communs avec nous

1%  c’est peu, direz-vous.  C’est au contraire très significatif pour les généticiens  : «Ce pourcentage de similarités génétiques est du niveau de celles de cousins au quatrième degré».  Ces amis proches ressemblent donc à notre famille et sont même aussi proches que des cousins du quatrième degré.

Alors voilà, les amis, c’est en quelque sorte des membres de la famille puisque les liens génétiques sont très forts. Et même, dans la grande famille, ce sont ceux même ceux dont on se sent le plus proche.

La sagesse populaire disait « on ne choisit pas sa famille, mais on choisit ses amis« . Il se pourrait bien qu’on choisisse ses amis parmi ceux qui nous sont le plus proches dans la grande famille… humaine !

 

 

 

 

[source partielle : TopSanté.com]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Post Navigation