regarde

Saison morte par Germain

« Le temps nous a volé
Ce qu’on aurait pu devenir
(…)
Et moi j’attends assis dans l’ombre
Caché derrière la haine
De ne pas pouvoir crier au monde
Que mon cœur s’appelle je t’aime.
« 

Regarde il pleut
Sur les blessures du cœur
Paris aime les amoureux
Toi tu n’aimes pas son odeur

Regarde ton rire
s’accroche aux saisons mortes
Il ferait fuir
Le diable qui l’emporte
Il ferait fuir
Le diable qui l’emporte

Regarde ton sourire
Peindre des mots tendres
Sur la toile du désir
Ton cœur n’est plus à vendre
Regarde, il pleut,
A croire que le soleil
Dans l’éclat de tes yeux
T’a vendu toutes ses merveilles

J’écoute le vent
Me chanter à l’oreille
Que la douceur du printemps
Te rendra encore plus belle
On s‘est croisé
Sans jamais se retenir
Le temps nous a volé
Ce qu’on aurait pu devenir

Et moi, j’attends dans un silence
Que tu donnes la peine
De m’accorder de l’importance
Que je vive dans ton sommeil
Et moi j’attends assis dans l’ombre
Caché derrière la haine
De ne pas pouvoir crier au monde
Que mon cœur s’appelle je t’aime.

Source photo : FourTwoNine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Post Navigation