L’Arbre et la Pirogue

Tout homme est tiraillé entre deux besoins,
le besoin de la Pirogue, c’est-à-dire du voyage, de l’arrachement à soi-même,
et le besoin de l’Arbre, c’est-à-dire de l’enracinement, de l’identité,
et les hommes errent constamment entre ces deux besoins,
en cédant tantôt à l’un tantôt à l’autre ;
jusqu’au jour où ils comprennent
que c’est avec l’Arbre qu’on fabrique la Pirogue.

(Mythe mélanésien de l’île de Vanuatu)

source photo : Extrait du magazine EOFT 17/18 (octobre 2017)
sur une idée de At N’go

Yogi-10

Tout ce que tu vois a ses racines dans le monde invisible.
Les formes peuvent changer, alors que l’essence reste la même.
Chaque spectacle merveilleux s’évanouira, chaque mot doux s’estompera,
mais ne sois pas découragé,
la source dont ils proviennent est éternelle, elle grandit,
elle s’étend, donnant une vie nouvelle et une nouvelle joie.
Pourquoi pleures-tu ?
La source est en toi,
et le monde entier vient d’elle.

Jalal al-Din Rumi

Cité par Michael J. Bayly sur son blog The Wild Reed (« Le roseau sauvage« )