adaptation

« Face à l’agression, il existe deux stratégies dans la nature : l’animal fuit, alors que le végétal s’adapte car il a le temps pour lui. L’arbre représente pour moi la permanence, la tradition, la solidarité et la générosité,  qui sont des valeurs végétales. N’oublions pas qu’un grain de maïs possède un ADN dix fois plus complexe que celui d’un primate. Sa richesse génétique lui permet de tenir contre vents et marées. »

 

Olivier BLEYS, auteur de « Discours d’un arbre sur la fragilité des hommes« .

 

A Worthy Consideration - Nature Au Natural

A Worthy Consideration – Nature Au Natural

 

Au delà de la beauté, son Auteur !

De nature, ils sont inconsistants,
tous ces gens qui restent dans l’ignorance de Dieu :
à partir de ce qu’ils voient de bon,
ils n’ont pas été capables de connaître Celui qui est ;
en examinant ses œuvres,
ils n’ont pas reconnu l’Artisan.

    Mais c’est le feu, le vent, la brise légère,
la ronde des étoiles, la violence des flots,
les luminaires du ciel gouvernant le cours du monde,
qu’ils ont regardés comme des dieux.
    S’ils les ont pris pour des dieux,
sous le charme de leur beauté,
ils doivent savoir
combien le Maître de ces choses leur est supérieur,
car l’Auteur même de la beauté est leur créateur.
    Et si c’est leur puissance et leur efficacité qui les ont frappés,
ils doivent comprendre, à partir de ces choses,
combien est plus puissant Celui qui les a faites.
    Car à travers la grandeur et la beauté des créatures,
on peut contempler, par analogie, leur Auteur.

    Et pourtant, ces hommes ne méritent qu’un blâme léger ;
car c’est peut-être en cherchant Dieu et voulant le trouver,
qu’ils se sont égarés :
    plongés au milieu de ses œuvres,
ils poursuivent leur recherche
et se laissent prendre aux apparences :
ce qui s’offre à leurs yeux est si beau !
    Encore une fois, ils n’ont pas d’excuse.
    S’ils ont poussé la science à un degré tel
qu’ils sont capables d’avoir une idée
sur le cours éternel des choses,
comment n’ont-ils pas découvert plus vite
Celui qui en est le Maître ?

 

Du  Livre de la Sagesse (Sg 13, 1-9)

 

 

1ère lecture de la liturgie de ce jour, dans la nouvelle traduction liturgique.  Quel beau texte !

 

Source photo : www.nude-soul.com

Rainbow_Gathering_Bosnia_2007

Tu es ma mère, tu es mon père,
Tu es mon amoureux, tu es mon ami.
Tu es le commencement, tu es le centre,
Et tu es au delà de la fin.

Tu es les couleurs de l’arc-en-ciel,
Tu es la lumière d’un blanc pur en moi.
Tu es les rivières, tu es les montagnes, Seigneur,
Tu es le ciel, tu es la mer.

Et je t’aime tellement… Tu m’aides à voir,
Te voir en tout… c’est te voir en moi.
Je suis en toi et tu es en moi,
Je suis en toi et tu es en moi.

Les branches d’un arbre. Elles peuvent être nombreuses,
Mais l’arbre, mes amis, vous savez, est un.
Les pétales d’un lotus, avez-vous remarqué, sont nombreux,
Mais le lotus est un.

Gurus et swamis, les maîtres sont nombreux,
Mais la vérité est une.
Des prophètes religieux, Seigneur, ils sont tellement nombreux,
Mais Dieu est un.

(parlé)
Tu es Kali, Tu es Compassion,
La Divine Mère,  la Mère Nature.

Je veux te toucher, Je veux te sentir,
Seigneur, Je veux  être droit à ton côté.
Je veux te connaître, je veux t’aimer,
Je veux te servir tout au long des jours.


UNIVERSAL LOVER, by Fantuzzi.

You are my mother you are my father,
You are my lover, you are my friend.
You’re the beginning, you are the center,
And you are beyond the end.

You are the colors of the rainbow,
you are the pure white light in me.
You are the rivers, you are the mountains,Lord,
you’re the sky, you are the sea.

And I love you so… You help me see,
To see you in all… is to see you in me.
I’m in you and you’re in me,
I’m in you and you’re in me.

The branches of a tree. They may be many,
But the tree, my friends, you know, is one?
The petals of a lotus, have you noticed, are many,
But the lotus is one.

Gurus and swamis, teachers are many,
But the truth is one.
Prophets religions, Lord, there’s so many,
But God is one.

(spoken)
You are Kali, You are Compassion,
The Divine Mother, Mother Nature.

I want to touch you, I want to feel you,
Lord, I want to be right by your side
I want to know you, to love you,
I want to serve you all the time

 

Pour retrouver le livret de chants et les accords de guitare, c’est ici (fichier pdf)

Universal lover est devenu comme l’hymne du mouvement « Rainbow Spirit » et son auteur, Fantuzzi, est connu pour ses nombreux engagements au service de la planète, notamment pour la défense de l’environnement naturel des populations indigènes en Amérique Latine. Comment mieux évoquer le mouvement « Rainbow Spirit » qu’avec cet hymne à l’amour qui appelle à reconnaître Dieu en tout être humain, en tout être vivant, et finalement en soi: « Te voir partout, te voir en tout, c’est te voir en moi« , nous fait chanter Fantuzzi.

Dieu en toutes choses…

Tu es ma mère, tu es mon père, tu es mon frère, mon ami , mon amant, tu es mon Dieu…
Voilà des paroles que ne rejetteraient les mystiques d’aucune religion.

A dire vrai, le mouvement Rainbow n’est pas spécialement déiste, et surtout pas rattaché à une quelconque religion. On retrouve l’intuition hippie d’un amour universel, un syncrétisme bon enfant style New Âge, l’idéal un peu adolescent d’une vie commune simple et naturelle où chacun respecte tant la nature que les autres. Oui, Rainbow plonge ses racines dans les expériences hippies des années 70, mais d’une manière plus responsable peut-être.
Les valeurs que veulent vivre les participants de la famille Rainbow sont l’amour, la paix, la non-violence, le respect de l’environnement.

J’ai parlé de mouvement mais à proprement parlé, il n’y a pas de mouvement puisqu’il n’y a pas de leaders et le moins possible d’organisation. C’est pourquoi on parle plutôt de famille. C’est une famille Arc-en-Ciel (Rainbow) car elle accueille toutes les différences comme autant de couleurs qui se complètent et ne forment qu’une seule réalité.

La famille Rainbow se reconnaît à ses valeurs et son art de vivre ensemble mais a renoncé à ces communautés permanentes qui ont montré leurs limites. Les membres de la famille Rainbow se retrouvent aujourd’hui lors de rassemblements éphémères en pleine forêt ou en tout cas en milieu naturel pour quelques jours ou quelques semaines. Là, pas de commerce, pas d’autorité  mais des services communs, des ateliers artistiques et culturels, la découverte ou l’approfondissement de techniques naturelles… du rire et de la fête (sans alcool!) à l’occasion de jeux collectifs, de spectacles ou de veillées autour du feu. Ici ou là, on fait de la musique , on chante et vient qui veut…en fait tous ceux qui sont là ou passent par là.

Pour en savoir plus sur ces rassemblements éphémères, voyez par exemple l’article qui y est consacrés sur wikipédia.

Et puis si le coeur vous en dit retournez vous imprégner de Return again, vécu par la famille Rainbow lors du Gathering de Jérusalem, en 2003, c’est ici : Return Again

 

 

sage-nudien

La vie va te casser. Personne ne peut t’en protéger, et vivre seul n’aidera pas, car la solitude aussi te brisera avec sa nostalgie. Il te faut Aimer. Il te faut ressentir. C’est pour cela que tu es sur terre. Tu es ici pour risquer ton coeur. Tu es ici pour être englouti. Et quand il t’arrivera d’être cassé, ou trahi, ou quitté, ou blessé ou effleuré par la mort, assieds toi sous un pommier et écoute les pommes tomber et s’entasser autour de toi, gaspillant leur douceur.

Dis toi que tu en as goûté autant que tu le pouvais.

 

Louise Erdrich, romancière américaine

 

 

ecoute-les-pommes-tomber

Source photos : Sage-nudien par Julien Wolga et le jardin d’Olivier

 

nature

 

J’ai toujours été émerveillé par la nature.
Après des études scientifiques,, j’ai continué à chercher à mieux comprendre comment fonctionne la nature en m’intéressant à la cosmologie, à la géologie, à la biologie, à la botanique, à la physique des particules… Oui, c’est vraiment un émerveillement de comprendre la grande unité du vivant, les mêmes mécanismes biologiques sont à l’œuvre dans la plus petite plante comme dans notre corps.
(…)
L’amour inconditionnel de Dieu pour chaque être humain révélé par le Christ, la décision que nous pouvons prendre de lui faire confiance et de répondre à son amour donne le vrai sens à la présence de l’homme dans l’univers. A la suite de saint François, qui l’exprime si bien dans le cantique des créatures, cet amour en retour, s’étend à toute la création.

Fr. Hervé, frère de Taizé.