confiance

Il vous faut à chaque instant décider de faire confiance à cette voix qui vous dit : « Je t’aime. Je t’ai tissé dans le ventre de mère. »

Cesse d’aller et venir. Reviens plutôt vers Dieu et aie confiance qu’Il te donnera ce dont tu as besoin.

Aussi loin qu’il t’en souvienne, tu as voulu plaire  tout le monde, en comptant sur les autres pour te donner une identité. Il te faut maintenant accepter de ne plus chercher tes propres solutions et avoir confiance que Dieu te suffira en toutes choses.

L’essentiel est de croire avec confiance qu’en toutes circonstances, Dieu est avec toi et qu’Il t’accordera ce dont tu as vraiment besoin.

 

Henri Nouwen, La Voix intérieure de l’Amour.

Source image : Instagram/Georges Petrequin

communauté-siècles


Là où est le lien d’amour est l’espace de Dieu…

Nous devons garder à l’esprit que la communauté, comme la solitude, est essentiellement une qualité de coeur.

Certes, nous ne saurions pas ce qu’est une communauté si nous ne nous étions jamais réunis en un lieu, mais la communauté ne signifie pas nécessairement être physiquement ensemble. Nous ne pouvons vivre en communauté tout en étant seul. Même lorsque le temps et l’espace nous séparent, nous pouvons agir librement, parler sincèrement et souffrir patiemment à cause du lien d’amour qui nous unit aux autres.

La communauté d’amour ignore non seulement les frontières des pays et des continents, mais aussi celles des décennies et des siècles. Outre la présence dans nos coeurs de ceux qui sont au loin, le souvenir de ceux qui ont vécu il y a longtemps peut nous introduire dans une communauté qui nous guérit, nous sustente et nous guide. L’espace de Dieu dans la communauté transcende toutes les limites spatiales et temporelles.

Henri J.M. Nouwen
Invitation à la vie spirituelle, Dangles,1995

Source photo : in elegance we trust

LloydKnightAndAbdielCedricJacobsen

. . . nous nous rendons compte que nous n’avons pas à rester
sur le petit terrain  de notre souffrance,
et que nous pouvons aller au-delà.

Nous arrêtons de centrer notre vie sur nous-mêmes.
Nous en attirons d’autres avec nous
et nous les invitons dans une danse plus grande.
Nous apprenons à faire de la place pour les autres
– Et pour l’Autre si bon en notre centre.

Et quand nous devenons présents
à Dieu et au peuple de Dieu,
nous trouvons notre vie plus riche.
Nous réalisons que le monde entier
est notre piste de danse.
Nos pas se font plus légers
parce que Dieu a appelé les autres
à danser aussi.

(…)
La prière nous met en contact
avec le Dieu de la Danse.

 

Henri Nouwen
Extrait de Turn my mourning into dancing

(Thomas Nelson Publishing Company, 2004).

Source : thewildreed.blogspot.fr

A mon ami extraordinaire,
et ses amis tout autant extraordinaires !

danse

chaque-ami

« Il n’y a pas deux amis de pareil. Chacun a un cadeau pour nous. Il ne faut pas s’attendre à ce qu’un seul ami puisse nous donner tout ce dont nous avons besoin.

L’un d’eux peut nous offrir son affection, un autre peut nous stimuler intellectuellement, un autre fortifier notre âme. Plus nous sommes capables d’accepter les cadeaux que nos amis ont à nous donner, plus nous serons capable de donner à d’autres nos propres cadeaux. Et l’amitié partagée créera une merveilleuse tapisserie d’amour. »

Henri Nouwen

[Source texte français (complété) : Louise Bréault]

—–

« No two friends are the same. Each has his or her own gift for us. When we expect one friend to have all we need, we will always be hypercritical, never completely happy with what he or she does have.
One friend may offer us affection, another may stimulate our minds, another may strengthen our souls. The more able we are to receive the different gifts our friends have to give us, the more able we will be to offer our own unique but limited gifts. Thus, friendships create a beautiful tapestry of love.
 »

[Source texte anglais : henrinouwen.org]

—–

No hay dos amigos iguales. Cada uno tiene su propio regalo para nosotros. Si esperamos que un amigo esté en posesión de todo cuanto necesitamos, seremos siempre hipercríticos y no estaremos nunca satisfechos de lo que se tiene.

Un amigo puede ofrecernos afecto, otro proporcionarnos estímulos intelectuales, un tercero, fortalecer nuestra alma. Cuanto más capaces seamos de recibir las distintas dádivas que cada amigo tiene para darnos, más capaces seremos nosotros de ofrecerles la nuestra propia, única, pero limitada. Así, las amistades pueden crear un bello tapiz de amor.

[Source texte espagnol : henrinouwenblog.blogspot.fr via cristianosgay]

signatureNouwen